Carnet

Partager sur :
Vue 198 fois
27 février 2024
Mathieu Seguin (Promo 2012 - 2015)

Portrait - Mathieu Seguin & Halle Bio d'Aquitaine (Promo 2012 - 2015)

Après une prépa BCPST à Pau, Mathieu intègre Bordeaux Sciences Agro d’où il sortira diplômé Ingénieur Agronome spécialisé en Management des Entreprises Agronomes en septembre 2015.

Aujourd’hui, il est dirigeant d’une entreprise qu’il a fondé en 2017. Grossiste en fruits et légumes bio, situé aux MiN de Bordeaux, Halle Bio d'Aquitaine est une entreprise en pleine croissance.

Mais comment Mathieu est passé d’un jeune diplômé Ingénieur Agronome, à un chef d’entreprise d’une société à croissance économique à deux chiffres ? 

En dernière année d’école, Mathieu effectue son stage de fin d’études pour un groupement de maraîchers bio implanté sur MiN de Bordeaux, et c’est au détour d’une visite chez un de ses fournisseurs à Rungis qu’il se voit offrir son premier CDI.  Grossiste en fruits et légumes, le groupe Dynamis est précurseur dans son domaine. Ils proposent depuis plus de 30 ans des produits issus de l’agriculture en Biodynamie.

Mathieu y effectue plusieurs missions : 

  • Accompagner l’entreprise à s’implanter et se développer au sein du pavillon Bio fraîchement créé à Rungis. 
  • Créer une sélection épicerie au label DEMETER
  • Dynamiser les liens avec les producteurs du Sud-ouest, de sa Région. 

Après plusieurs mois, Mathieu lance à la demande de ses patrons une étude de marché sur l'intérêt de développer une antenne sur Bordeaux. 

L’étude est sans équivoque, il y a un marché prometteur à Bordeaux ! 

Ses patrons et leurs associés prennent néanmoins la décision de ne pas se lancer. 

Mathieu leur avait confié que s'ils n’y allaient pas, il irait ! 

Chose dite, chose faite ! Avec l’accord et le soutien de ses patrons, Mathieu se lance dans ce projet qu’il nous raconte : 

Que faites-vous chez Halle Bio d’Aquitaine ? 

Nous sommes grossistes en fruits et légumes Bio. Nous proposons une offre 100% bio et diversifiée au cœur de Bordeaux.

Comment Halle Bio d’Aquitaine a démarré ?

J’ai tout d’abord cherché à bien m’entourer. J’ai trouvé des partenaires pour me conseiller dans la création d’entreprise et un associé pour faire vivre la société avec moi au quotidien.

Mais avec qui s’associer ? 

En parlant avec des copains d'école, le nom de Thomas Lescouzères sort ! 

C’était tellement évident que je n’y avais pas pensé ! 

Thomas est un de mes très bons amis de BSA qui travaillait dans une coopérative de tomates et fraises dans le Lot-et-Garonne. 

Je l’ai appelé, lui ai parlé de mon projet et lui ai proposé de s’associer.  

Une heure plus tard, la décision de Thomas était prise ! Il me rejoignait pour cette aventure !

Une fois que l’administratif était fait, il fallait se lancer ! 

Si on se trompe, tant pis, on apprendra, mais il faut bien commencer un jour !

L’histoire le prouvera, au premier jour de Halle Bio d’Aquitaine, j'avais dit aux clients de venir dès 4h du matin, j’ai reçu mes premières palettes à 6h et dans des toutes petites quantités… Cette première expérience ne nous a pas empêché d’avoir une croissance rapide : 1 M€ sur la première année, puis croissance à deux chiffres sur les années qui ont suivi.

Qu’est-ce qui te motive au quotidien ? 

J’aime partager des produits que j’aime, qui ont du goût et une histoire. J’aime transmettre l’histoire du produit / du producteur, et du terroir à nos clients qui eux-mêmes le transmettront au consommateur final. 

Quels sont vos challenges du quotidien ? 

Il faut bien s’organiser en interne pour maitriser la croissance.

Tes challenges de chef d’entreprise ?

Quand tu construis une boîte, c’est ton bébé, il faut apprendre à faire confiance et à déléguer aux équipes. 

Qu’est-ce que tu aimes particulièrement dans ton métier ? 

Notre plaisir, c'est d’aller proposer des choses qui changent des codes de la GMS. On arrive encore à proposer des variétés innovantes que nos clients ne connaissent pas malgré 40 années d’expérience dans le secteur des fruits et légumes. 

Une chose que l’école t’a apportée : 

« Créer des indicateurs qui te permettent de savoir où tu en es et où tu vas ! C’est la clé ! »

Un grand merci Mathieu pour ce partage d’expérience inspirant ! 

Et Bravo à Thomas Lescouzères et Mathieu Seguin pour cette superbe réussite entrepreneuriale !

 



Aucun commentaire

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une annonce